Le Musée Départemental de Cayenne

Publié le par aldric

Restons un peu au pays des animaux fantastiques avec une petite visite virtuelle du Musée Départemental de Cayenne. D'un goût très particulier, ce musée s'apparente plutôt à un cabinet de curiosités comme il en existait au XIXème siècle : animaux empaillés ou reposant dans du formol (dont un horrible gorêt !), collections d'insectes et arachnides morts dans des tiroirs que l'on n'ose à peine tirer... Tout cela est un peu sordide mais donne finalement une assez bonne idée de la faune de Guyane française.


Muséedépartemental1
Vidéo envoyée par aldric_dussourt

Muséedépartemental2
Vidéo envoyée par aldric_dussourt

Muséedépartemental3
Vidéo envoyée par aldric_dussourt

 Après cette courte visite, il fait bon découvrir des animaux en chair et en os : hier soir, en allant me coucher, je me suis rendu compte qu'il y avait un margouillat dans ma chambre !!! Un margouillat est un genre de gros lézard de couleur beige, pas méchant pour un sou. J'ai sursauté sur le coup, mais lui a eu encore plus peur que moi et a cherché à s'enfuir par tous les moyens, se cognant au plafond à plusieurs reprises dans sa course effrénée... Le temps d'aller chercher l'appareil photo et il avait déjà disparu ! Qui sait, il est peut-être encore dans mon placard !

Ce matin-même, j'ai croisé tout près de chez moi un guyanais assis sur le bord de la route. Il tenait dans ses bras un énorme iguane noir et blanc très impressionant. J'ai d'abord cru que c'était son animal de compagnie, donc je suis allé le voir. Il m'a expliqué qu'il venait de la capturer pour le manger ! Enfin, fricasser, pour être exact. Il m'a expliqué que c'était la saison, qu'on en trouvait un peu partout, pendus aux branches, et que c'était un plat délicieux. Il m'a expliqué toute la recette, et surtout la préparation : couper la tête, puis la queue, retirer les oeufs du ventre, faire bouillir pour que la peau s'enlève facilement, etc... Sachez qu'il faut remettre les oeufs dans la préparation en fin de cuisson pour rajouter du goût ! Finalement, ce sympathique guyanais a fourré le pauvre iguane encore vivant pour quelques minutes dans son sac à dos et est rentré chez lui cuisiner. Bon appétit à tous !

Publié dans mangrove

Commenter cet article

maman 20/11/2006 01:43

Merci mon grand pour ce beau voyage que tu nous offres grâce à ton blog,.prends soin de toi et profite de la vie . Nous pensons tous à toi ,on t'aime très fort .mille bisous Maman, Sophie ,Audrey , Eric et toute la famille.

Xavier 29/08/2006 01:39

J'aimerais t’envoyer de mes nouvelles. Mais ta boite mail ne marche pas. Si tu pouvais me donner une autre adresse sa serais cool.
 

A très bientôt.
 

 

Aldric 28/08/2006 21:33

Salut Xav ! Je vois que tu es un gastronome, ici tu pourras t'en donner à coeur joie si tu veux goûter non seulement de l'iguane, mais aussi du tatou, du serpent, etc...

Xavier 28/08/2006 15:48


Merci pour la recette. J’en ferais part à ma maman. De l'iguane frit a la poile accompagné de frites sa peu pas être mauvais. Quelle idée originale pour le repas du dimanche en famille. Mais bon je ne pense pas qu'on trouve ça au Leclaire langon.