Spécial Documentaires : l'Oeil de l'Hexagone

Publié le par aldric

    Pendant une bonne semaine, aucun nouvel article ne sera posté sur le blog pour cause de "mission vidéo" au Suriname... Je poste donc une sélection de  documentaires trouvés sur le Net pour permettre aux plus curieux de la Guyane de ne pas rester sur leur faim : le fil conducteur est "l'oeil de l'hexagone"...

    Commençons par un documentaire rare et sans concession de Philippe Lafaix réalisé en 2003 :

    LA LOI DE LA JUNGLE - CHRONIQUE D'UNE ZONE DE NON-DROIT : LA GUYANE FRANCAISE (54 minutes).
    Voici le descriptif accompagnant le film : "Prix du documentaire au Festival international du film de l'environnement (Paris), Prix du meilleur film pour les droits de l'homme CinéEco (Portugal), alors pourquoi cet excellent documentaire n'a été retenu par aucune grande chaine ? Sans doute parce qu'il a été mis "sur liste noire" comme le dit L'Humanité, sans doute parce qu'il dérange. Des frontières passoires dans une forêt équatoriale incontrôlable. Une ruée vers l'or qui dégénère en Far-west tropical. Des ressortissants brésiliens réduits en esclavage sur des sites d'orpaillage clandestins. Les témoignages exclusifs de quatre survivants atrocement torturés. Le premier procès en France depuis la guerre 39-45 pour tortures et actes de barbarie attribué à une organisation. Des forêts et fleuves partout éventrés. Une contamination massive par le mercure (12 tonnes par an!) de toute la région (le pays des mille fleuves!) qui décime les guyanais dont les derniers amérindiens français. Et tout cela se passe dans le plus grand département Français : la Guyane française!
Un documentaire d'une force exceptionnelle, un constat lucide et un véritable pavé dans la mare."
    LA PHRASE CULTE DU FILM (selon Mangrove) : Le maire de Saint-Elie à la population : "Messieurs dames, vous êtes là ? Quel est votre problème ? Qu'est-ce que vous demandez ?"

Doc La loi de la jungle
envoyé par fanstes

    Poursuivons avec rien de moins que la version intégrale du très divertissant mais peu réjouissant CAYENNE EXPRESS - COMPARUTIONS IMMEDIATES AU TRIBUNAL, de Vincent Liger et Nicolas Moscara. Tourné pendant la fin du carnaval 2006... Les habitués du blog connaissent le ton : une alternance de séquences sur le terrain (dans le genre "Rick Hunter à Cayenne") et d'extraits de procès (pas encore Depardon, mais bien).
LA PHRASE CULTE DU FILM (selon Mangrove) : "Je suis policier moi, je vends pas des cacahuètes !"

1/2:CAYENNE EXPRESS
envoyé par hopto

2/2:CAYENNE EXPRESS
envoyé par hopto

    Toujours dans la même lignée d'une vision très hexagonale de la Guyane, le documentaire LEGION ETRANGERE - SIX SEMAINES DANS L'ENFER VERT... le titre suffit largement comme résumé !
LA PHRASE CULTE DU FILM (selon Mangrove) : "Si à la fin du stage, vous n'avez pas le goût du sang dans la bouche, c'est que vous ne vous êtes pas donnés à fond !"


Lopez1
envoyé par Munchi

Lopez2
envoyé par Munchi

Lopez3
envoyé par Munchi

Lopez4
envoyé par Munchi

Lopez5
envoyé par Munchi

Lopez6
envoyé par Munchi

Je rappelle que tous ces documentaires sont visibles en plein écran en utilisant le lien DailyMotion. Bons visionnages et à bientôt !

Publié dans mangrove

Commenter cet article

Aldric 06/03/2007 01:43

Salut Nicolas,Merci pour tes commentaires et merci d'avoir apprécié la visite de ce blog !Comme tu sembles débuter sur Internet, sache que la case "votre site" est destinée à l'adresse de ton site perso à toi (si tu en as un)...

Aldric 06/03/2007 01:40

Salut Jérôme !Petite précision suite à ton message : pour ta gouverne, je ne pense pas qu'il faille avoir peur des banlieues parisiennes pour demander à être affecté en Guyane. La preuve, c'est que certains profs qui ont connu les deux trouvent que la Guyane est bien pire que la banlieue parisienne ! En réalité les problèmes ne sont pas tout à fait les mêmes... Le site http://www.blada.com raconte une histoire qui s'est déroulée il y a peu de temps dans un certain collège Zéphir, où la mère d'une élève de 6ème, sur le parking de l'établissement, a déchiré aux ciseaux les vêtements de sa fille pour la punir : humiliation suprême, elle s'est retrouvée entièrement nue devant une bonne partie de ses camarades. Voici un exemple parmi d'autres...

nicolas 03/03/2007 02:12

Bon, après un essai ma foi peu fructueux je me résigne à poursuivre la procédure: quand on veut on peut, même si on est une brêle en informatique. Tout cela pour dire que étant connectée à internet depuis peu j'ai du rattraper le temps perdu et je dois avouer que ce fut un moment agréable. Je parle du "site" ou du blog, appelez ça comme vous voulez.... J'attend donc la suite avec impatience.

jerome 20/02/2007 20:37

Hi, Ol' Boy !J'avais déjà vu ce reportage sur la formation des AMF en Guyane. On peut dire qu'ils aiment en chier nos futurs Rambo ! Mais franchement, on peut aussi se poser la question de la portée d'un tel reportage : Pédagogique, peut-être, mais pour qui ? Pour rester constructif, j'y vois une glorification de la détermination de soi contre soi-même. Cela peut motiver pour préparer le CAPES. Pas pour aller en Guyane (ça va pas non ! Il faut vraiment être prof d'anglais et avoir une sacrée trouille des banlieues pour faire le choix d'y être affecté...).Cela dit, le film « Fight Club » est plus amusant.PS: bonnes prises de vues !