Marais de Kaw, partie 4

Publié le par aldric

Voici le dernier épisode de la visite des marais de Kaw : la nuit tombe, et nous prenons un en-cas rapide dans la forêt avant de partir à la recherche d'un caïman... Il faut croire que pour la nature, c'est donnant-donnant : si un caïman se retrouve dans la pirogue, un passager se doit de tomber à l'eau. Une question d'équilibre, si j'ose dire ! En tout cas, on a eu droit à une scène de cet ordre lors de cette mémorable soirée ! Plus de peur que de mal, même si un passeport et une carte bleue sont toujours coincés aujourd'hui, quelque part dans les profondeurs des marais de Kaw. Sûrement le juste prix à payer pour fouler cette nature, la filmer, la photographier, la renifler, et même la fumer pour certains.

Publié dans mangrove

Commenter cet article

sully 31/03/2007 19:13

sympa le blog

Anthony 23/03/2007 15:09

Autant les prédateurs que leurs proies ont une intelligence, les premiers pour attraper les seconds et les seconds pour échapper aux premiers.
J'ai eu surtout l'impression qu'on mesurait l'intelligence de l'animal à la taille de sa boîte cranienne.
Valà that's all folks
Okonomiyaki me valààààààà

Aldric 22/03/2007 22:59

Tu trouves que la taille de la machoire est un signe d'intelligence ?

Anthony 22/03/2007 21:57

Une autre, une autre, =)On en veut encore!!!Euh par contre le gars qui dit que le caiman ne doit pas être très intelligent, fodré kil se méfie, si cette bestiole était si bête que ça, le guide ne lui aurait pas attaché les machoires."ah ben zut, je n'ai plus de tibia mais un joli moignon à la place"Allez tschüss

Jean-Claude 21/03/2007 11:15

Merci du compliment, je vais ou je trouve ce qui m' intéresse, et là je le trouve et j' ai plaisir à y revenir. Félicitations pour toutes vos vidéos!
Bon courage et bonne journée
Jean-Claude